Nouvelles & Liens

Ass Nationale

Députés de Blainville et de Groulx de la CAQ

Budget Leitao 2015

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE      

           Pour diffusion immédiate

« Rien pour alléger le fardeau fiscal de la classe moyenne »

                                                             

- Mario Laframboise et Claude Surprenant

Bois-des-Filion, le 26 mars 2015 –  Les députés des circonscriptions de Blainville et de Groulx, respectivement porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d’affaires municipales et d’occupation du territoire et responsable de la Métropole, Monsieur Mario Laframboise, et en matière de transport et de stratégie maritime, Monsieur Claude Surprenant,

ont tenu à réagir au dépôt du deuxième budget du ministre des Finances, Carlos Leitao, en déplorant le manque de vision des libéraux de Philippe Couillard afin de donner un peu d’air aux contribuables québécois.

« Il n’y a rien pour alléger le fardeau fiscal des contribuables et des familles dans ce budget. Bien au contraire, depuis qu’il est en poste, Philippe Couillard a alourdi le fardeau fiscal des familles de 1 300 $ par année en moyenne. Or, avec ce budget, le premier ministre refilera aux municipalités et aux commissions scolaires des hausses de taxes supplémentaires de 130 millions de dollars (M$) uniquement pour l’année 2015-2016. Ça, c’est la certitude de ce budget. Pour les réductions fiscales,  c’est toujours une promesse libérale », ont déclaré les deux députés de la Coalition Avenir Québec.

Rien pour la relance de l’économie

En plus d’alourdir le fardeau fiscal des familles, le budget Leitao marque l’abandon définitif de la promesse libérale de créer 250 000 emplois. « Le Québec a perdu 1 100 emplois en 2014. L’équipe de Philippe Couillard ne prévoit en créer que 37 000 en 2015 et 35 600 en 2016. On est loin de la coupe aux lèvres! », ont précisé les députés de Blainville et de Groulx. Quant aux mesures de relance économique, les députés les jugent bien insuffisantes puisqu’elles ne totalisent que 121M$ en 2015-2016. « C’est une goutte dans l’océan! », d’ajouter messieurs Laframboise et Surprenant.

Autoroute 19

Parallèlement à l’annonce du budget, le gouvernement Couillard a déposé le  Plan québécois des infrastructures (PQI) 2015-2016. À cet égard, le député de Blainville affiche une satisfaction mesurée, notamment en ce qui concerne le parachèvement de l’autoroute 19.

« Comme vous le savez, au cours des dernières années, les investissements gouvernementaux en transport routier dans les Laurentides ont été marqués par des retards sur les échéanciers et par l’absence d’investissements dans le développement du réseau. La réinscription du parachèvement de l’autoroute 19 au PQI est une excellente nouvelle en soi d’autant plus que les termes utilisés font mention du prolongement d’une autoroute et non d’un boulevard. Cependant, j’émets certaines réserves sur les termes  «à l’étude». Après tant d’années d’étude et de mobilisation de notre communauté, il est temps de passer à l’action et de céder la place à la concrétisation du projet. C’est un dossier que je suivrai rigoureusement afin qu’une fois pour toute cet aménagement routier voit le jour », a ajouté M. Laframboise.

Autoroute 15 et fluidité des transports

Outre le prolongement de l’autoroute 19, les députés de la Coalition Avenir Québec misent sur l’élargissement de l’autoroute 15 afin d’améliorer la fluidité des transports dans la région. À cet effet, il s’avère nécessaire de procéder à la reconstruction du pont Gédéon-Ouimet. Plus de 130 000 véhicules le traversent sur une base hebdomadaire, ce qui engendre nombre de ralentissements et une perte de temps majeure en période de pointe matinale. « C’est non seulement l'économie de Laval et des Basses-Laurentides, mais aussi l'économie récréotouristique des Laurentides et des Hautes-Laurentides qui bénéficieraient d’une voie réservée », martèle le député de Groulx. Il rappelle d’ailleurs que le ministère des Transports du Québec avait inscrit de tels travaux dans le Plan Québécois des infrastructures (PQI) 2014 et s’explique mal que le gouvernement ne les ait toujours pas autorisés. Il s’inquiète particulièrement du fait que le nouveau PQI 2015 indique  non pas une reconstruction du pont mais une réfection ou sa reconstruction, dans le premier cas cette éventualité  rendrait caduque un élargissement de l’autoroute 15. 

Dans le même ordre d’idées, le député de Groulx souhaite que  l’on effectue des travaux sur le viaduc Labelle à Laval afin de permettre l’élargissement de la 15. Quant à la construction d’une nouvelle gare sur la ligne de train de banlieue St-Jérôme-Montréal, M. Surprenant déplore qu’elle ne soit pas inscrite au PQI 2015. « Ces travaux ne sont pas un luxe. Ils sont essentiels au développement de notre économie locale et au maintien de la qualité de vie des familles des Basses-Laurentides », conclut le député de Groulx.

Sources :

Christian Goyer                                            

Directeur bureau

Député de Blainville                                                                                                            

Mario Laframboise

450 430-8086

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Paulo Gervais

Responsable de bureau

Député de Groulx

Claude Surprenant

450-430-7890

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commanditaires

SFbBox by debt consolidation

Accès membres

Veuillez entrer votre courriel et votre mot de passe afin d'accéder à la section réservée aux membres

© 2011-2017 Chambre de commerce de Bois-des-Filion / Lorraine          Conception & Hébergement: 3i-Technologies